Passer au contenu principal

La haie est le synonyme d'une frontière. Elle est le plus souvent utilisée pour délimiter un terrain ou en tant qu’écran naturel contre la curiosité des voisins. Cependant, vous pouvez également utiliser une haie comme un élément esthétique de votre jardin. Comment créer une haie vive belle et spectaculaire?
 

Travail de l'espace

Si vous choisissez les bons arbustes pour votre haie, vous donnerez à votre jardin une nouvelle forme de variabilité. Une haie n'est pas une « simple » rangée de thuyas ou de charmes. Il n'est même pas nécessaire qu’elle soit « seulement » verte. Au contraire, il peut s'agir d'une véritable œuvre d'art qui prospère sous vos mains. En même temps, elle peut créer un élément très intéressant dans le jardin. Très souvent, la haie est également utilisé pour diviser visuellement le jardin en tant que tel (séparation du potager) ou pour « cacher » ce qui n’est pas à montrer (compost).

Mais la haie a aussi d'autres avantages. Alors que les murs en béton et les clôtures solides bloquent l'air et surchauffent par conséquent le jardin et le terrain de manière inconfortable, une haie maintiendra une circulation d'air saine et donc une ambiance plus agréable et écologique.

Planification

shutterstock_1416331361.jpg

Avant de vous lancer dans un projet de création d’une haie vive, définissez d’abord l’objectif de cette haie et vos attentes. Demandez-vous si elle servira de limite de propriété, de séparation entre certaines parties du jardin ou en tant qu’un mur antibruit. Il est également important de se poser la question si la haie sera persistante ou fleurie. Quelles sont les plantes qui conviennent pour une haie ?

Les arbustes les plus couramment utilisés pour la plantation d’une haie sont les thuyas, les genévriers ou les épicéas. Pour les arbustes à fleurs, vous pouvez miser sur les lilas ou les viornes. Mis à part des arbustes, les hortensias peuvent aussi créer un bel effet coloré. Pour les versions basses, on utilise de la lavande ou de la sauge.

Plantation d’une haie

Dans un premier temps, vérifiez s'il existe un règlement communal qui régit l'aspect de la haie, par exemple la distance de la haie par rapport à la limite de la propriété. Si la hauteur de votre haie est inférieure ou égale à 2 mètres, vous devez respecter une distance minimale de 0,5 mètre jusqu'à la limite séparative de la propriété voisine. Si les plantes envahissent le terrain de votre voisin, en vertu de la loi, vous en êtes responsable et devez assurer leur taille. Si la haie est mitoyenne, l'entretien est à la charge des 2 parties : chacun doit tailler son côté de la haie. Il est conseillé de tailler les 2 côtés de la haie au même moment. 

L'espacement des plantes individuelles est également un paramètre important en lien avec la hauteur finale de la haie. Si vous prévoyez une hauteur de haie supérieure à 3 mètres, vous devez prévoir un plus grand espacement (généralement de 0,7 à 1 mètre). La hauteur moyenne des haies équivaut à un espacement d'environ 0,6 mètre. Pour les haies d’ornement basses, un espacement de 0,3 à 0,5 mètres est suffisant.

Moment opportun pour la plantation

Quel est le meilleur moment pour mettre en place une haie ? Cela dépend toujours des variétés choisies, mais en général, on peut dire qu'elles peuvent être plantées tout au long de la saison de croissance. Les outils de jardinage de bonne qualité sont grandement conseillés. Si vous avez choisi des arbres à feuilles caduques, prévoyez un râteau.

Avant la plantation, faut-il encore préparer le sol. Certains types de sol nécessitent un investissement dans un substrat nutritif ou du compost. Une fertilisation et un arrosage réguliers doivent également être pris en compte. Vous pouvez utiliser des systèmes d'irrigation pratiques pour faciliter l'arrosage. Si l'accès à l'eau est plus éloigné, vous apprécierez également l'enrouleur de tuyau pratique.

Bon moment pour la taille

shutterstock_2117587082.jpg

Si vous optez pour une haie composée d'arbres, ceux-ci doivent être taillés régulièrement. Il est conseillé de faire la première taille juste après la plantation. Quand tailler les haies qui vous accompagnent depuis un certain temps ? Le meilleur moment est le début du printemps (généralement en avril), ensuite la période allant de juin à août. En effet, il faut laisser aux rameaux le temps de sécher et au tissu végétal le temps de mûrir.  Il est également recommandé de couper la haie les jours où le ciel est nuageux et où les températures sont plus fraîches. Le moment idéal serait soit tôt le matin, soit en début de soirée. Pour un entretien parfait, les taille-haies manuels (par exemple de Fiskars) ou les taille-haies électriques conviennent. Si votre haie est plus haute, vous apprécierez également le taille-haie télescopique de Fieldmann.

Produits connexes

€ 87,71 TTC
En stock 18 pièces
Expédié demain
€ 33,53 TTC
En stock > 100 pièces
Expédié demain
€ 59,93 TTC
En stock > 100 pièces
Expédié demain
€ 23,60 TTC
En stock 2 pièces
Expédié demain
€ 258,98 TTC
Expédié habituellement dans 9 jours.
up